10-10-25

La semaine des activités manquées

Y'en a des comme ça... :)

D'habitude, je suis assez chanceuse alors je ne me plaindrai pas pour une soirée resto manqué + une journée manucure-pédicure manquée aussi. N'est-ce pas?

Il faut quand même que j'en parle.

C'est lundi et il pleut. Je suis en semaine de relâche et n'ai plus qu'un petit travail à faire.
Est-ce que c'est une journée pour se faire dorloter ça? Oui madame.
J'enfile mes bottes de pluie et me dirige au salon Rouge Bar à Ongles pour une manucure-pédicure:)

Je pars également avec mon appareil photo en me disant que je vais en plus joindre l'utile à l'agréable et faire un commentaire pour mon blogue. Productive dans la détente.

Ce salon a déjà trois succursales: Fairmount, Saint-Laurent et Crescent.
C'est superbe. Fauteuils de cuir blancs, pétales de roses dans l'eau pour nos petits pieds, une foule de produits intéressants et de gammes fashion pour les ongles mais également pour le reste du corps et même des chandelles bio...

Il ne manque de rien sauf peut-être l'essentiel.

J'arrive à 13h00, «l'esthéticienne» qui doit m'avoir comme cliente est apparemment en retard.
On s'excuse. Ça va, je suis ici pour relaxer et je n'ai pas d'autres rendez-vous alors tout va bien. Sauf qu'à 13h30 là je commence à trouver ça long et je n'avais pas prévu de passer TOUT l'après-midi au salon de manucure-pédicure, tsé.

De plus, il règne comme une ambiance de chaos aussi, quelque chose qui n'est pas professionnel.
La propriétaire du salon discute de sujets assez personnels à l'arrière de la boutique mais cependant assez fort pour qu'on comprenne de quoi elle parle. Une autre employée est assise juste à côté de moi et discute elle aussi bien fort avec d'autres clientes (au téléphone).
Bref, avec les épisodes de Sex and the City qui passent en boucle sur les 3 grosses télévisions, c'était un peu cacophonique et je commençais à avoir mal à la tête.

Ce fut la pire manucure ET la pire pédicure de ma vie.

La demoiselle qui prenait soin de moi prenait grand soin de persécuter mes cuticules et toute petite parcelle de peau qui osait se détacher de mes doigts ou mes pieds était prise en charge par ses outils de torture. Pas agréable du tout je vous dis. Je peux vous confirmer aussi qu'elle n'a probablement jamais fais de peinture à numéro puisque la couleur a été bien appliquée tout croche.

Résultat? C'est laid et j'ai eu mal! Bon, pas un mal incroyable mais un peu mal quand même.

Finalement, je n'ai pas pris de photos et malgré le 45$ - c'est le prix la semaine avant deux heures; je suis étudiante quand même:) si c'était ma première expérience, je n'y aurais plus jamais remis les pieds.

Malheureusement, il manque de places à Montréal pour se faire dorloter sans se faire ruiner et les salons où on y fait la pose d'ongles en acrylique en série ne m'intéresse pas beaucoup.

J'ay retournerai donc en prenant soin de demander qui s'occupera de moi et en mentionnant que la dernière fois, ce n'était pas une expérience plaisante du tout.

C'est beau, c'est abordable, c'est un endroit parfait pour se faire une avant-soirée-de-filles puisque c'est ouvert tard le soir mais il faudrait que l'embauche des employées soit certainement revue!

Rouge Bar à Ongles
2070B Crescent
514-507-3002
http://www.rougebaraongles.com/

2 commentaires:

Marianne a dit...

Le recrutement commence par la proprio qui DOIT être professionnelle. Qunad tu auras une belle expérience, stp donnes nous le nom, qu'on s'évite des bobos!

Marie-Eve a dit...

Pédiure raté! Pas le fun! As-tu déjà visité le très professionnel et agréable Salon Lio Fratelli sur Laurier? Toutes les pédicuristes sont très appliquées et les soins sont de haute qualité... Natalia s'occupe de moi habituellement. J'apprécie toujours sont travail. Lorsque je sors de là, j'ai des pieds neufs !