10-08-16

Oui je l'aurai dans la mémoire longtemps

L'été 2010....

Du soleil presque tout l'été, des mariages, la Caroline du Sud, de nombreux festins bien arrosés avec mes amis et pour clore cette saison magique, la Colombie dans quelques jours.

Une semaine à Bogota, un autre mariage et quelques jours à Carthagène.

La-belle-vie.


Nous serons bien dépaysés et je serai très fru de ne pas parler espagnol - c'est dans la liste des trucs à commencer sérieusement en 2010- nous allons vivre chez une amie, arpenter la grande ville de Bogota et de Carthagène bref, il y a toute une culture que j'ai envie de découvrir. J'ai aussi très hâte de voir mes amies dans leur environnement, chez elles.

Je crois bien aussi que je vais revenir avec quelques livres en plus pour la rentrée scolaire:)



L'Impératrice est prête, est-ce que vendredi peut arriver super vite?

Hasta Pronto!

10-08-13

Benoit à New York


Lors de notre dernière fin de semaine à NY, qui était beeaauucoup trop courte, nous avons eu le privilège d'essayer un des restaurants d'Alain Ducasse.

Après pris le petit déj typique du road trip, du McDo -erk- et s'être gavés de Halal - délicieux, j'avais comme envie d'aller m'asseoir dans un beau restaurant, de me faire servir dans un langage un peu plus étoffé et d'avoir sous le palais des aliments plus raffinés. 


Benoit,, restaurant du célèbre chef Alain Ducasse nous a ravi. La déco très française, combinée au personnel qui nous a accueilli et servi dans la langue de Molière, nous a transporté l’instant d’un souper, à Paris.


Au menu, boudin aux pommes, salade niçoise, tarte tatin et tout autre plat typiquement français. J'ai choisi le boudin aux pommes et mon amoureux a pris la salade. Service très professionnel et agréable en français puisqu'à NY, combiné au décor et à ce que nous avons eu dans notre assiette = Mmmmmm

Une belle découverte dans la Grosse Pomme!

10-08-11

Love, Life & NY



Trois jours et je n’en ai pas eu assez. J’en veux encore.  
J’adore cette ville.
Les highlitghts de la fin de semaine? La liste est longue...

Ça fait déjà quelques fois que j'y vais et je ne me lasse pas de voir et revoir cette ville. 
Je crois bien que j'y habiterais :)

Wall Street en arrivant, Statue de la Liberté de loin et promenade sur le pont de Brooklyn. Le bruit, l'énergie, le flot de touristes.


On voulait limiter les coûts pour le premier resto de la fin de semaine mais on s'est fait rouler comme des débutants de première en choisissant le TGI Fridays' .... sur Time Square.  Je sais je sais, ce n'était pas stratégique mais bon, on a vu les prix une fois les drinks commandés. À éviter à tout prix. 
Un burger qui normalement vous aurait coûté 11,99$ au New Jersey vous en coûtera 25$. 
Bouffe atroce, service ridicule, décor très laid et facture qui donne envie de crier.
Vous êtes convaincus?

Côté shopping et activité, le zoo de Central Park est à aller. C’est une courte visite et pour 12$, vous aurez des oh! et des ah! garantis. Descendez ensuite la 5ème avenue et vous arriverez dans l'antre de l'Art au Modern Museum of Art
L’exposition sur Matisse est à l’affiche, plus les six étages du MOMA où vous trouverez de tout pour satisfaire vos yeux et votre imagination. Vous n’aurez pas assez de quatre heures pour tout voir alors je vous recommande la visite au musée le matin, c'est plus productif.  Et sublime.

N’ayant pas eu de recommandations convaincantes de restaurants avant de partir, nous avons un peu improvisé sur place. Après quelques moments d'hésitation entre l’Amarone, que nous avions déjà essayé et un typique bistro français en plein cœur de New York, nous avons opté pour ce dernier. Je vous en parle en détail dans une prochaine critique mais Benoit nous a fait passer une très belle soirée:)


Le petit guide Le Routard, gracieusetée d'André & Julie nous recommandait le Stir Lounge pour la suite. C'est exactement le rythme et le lieu dont nous avions besoin après avoir pris un verre sur Time Square au Tonic Bar
On était à New York après tout et il ne fallait pas manquer l'occasion de rentrer à 3h00 du mat un peu rond dans un taxi jaune :)

Ah oui! Shopper à Time Square à 1h00 du matin, c'est assez hot :)

  
C’est aussi la première fois que je mettais les pieds dans le sud-ouest de New York et c’est ma découverte, pour ne pas dire mon coup de coeur du w&e. 
Meatpacking District et Greenwich Village. 
Si un jour j'habite cette ville, c’est définitivement là que j’aimerais vivre. 

Je serais probablement toutes les semaines au Chlesea Market, une version New Yorkaise du Marché Jean Talon qui a pour maison l'usine NABISCO. 
Superbe, pour les papilles ET les yeux.

Le shopping dans ce district est complètement différent que sur la 5th et Madison Avenue et ça fait du bien. On est loin des grandes chaînes de magasins et de restos. 
À peine un seul Starbucks aperçu en quatre heures:) 

J’ai également mangé le meilleur lunch à vie sur un coin de rue. 
Terrasse, petit vent, bière froide, pizza délicieuse, la belle vie. 

Bref, si vous êtes urbain dans l'âme, que vous aimez que vos sens soient bousculés par les sons, les odeurs, les couleurs et les saveurs, allez à New York et vous serez servis. 

D'autres recommandations 


Les voyages prévus de l’impératrice Urbaine pour l'automne : La Colombie dans moins de deux semaines (iiiii) pour un mariage et la découverte de cette ville tant vantée par ses amies (Colombiennes!). 
En Octobre, si tout se passe bien i.e si je n'ai pas d'examens durant ces dates, je m'envole pour .... PARIS!


à suivre....





10-08-03

A tribute to...



Viens voir les musiciens chantait Aznavour dans les années 60’

C’est peut-être à cause des belles journées de cet été 2010 que je les ai remarqués, que je me suis arrêtée et que je les ai écoutés ; les musiciens de rue.

Les avez-vous remarqués? Dans les rues du centre-ville, grouillantes d’habits gris-noirs-bleus et de tailleurs pas assez sexy, ces musiciens viennent égayer l’été et font ressortir les couleurs du béton. Certains ont du talent, d'autres moins. Certains font ça pour s'amuser, d'autres pour manger. Les avez-vous remarqués?


Bon été !