10-06-19

Francofolies, édition 2010



L'été, tous les montréalais savent qu'ils se coucheront trop tard très souvent et que c'est la saison des fiestas et festivals. En ce moment, les Francofolies offrent une programmation de choix malgré toutes les coupures (pourquoi hein?), et avec la Place des Arts qui se refait une beauté, on se dit qu'on est bien content de rester à Montréal.

On est allé se balader sur le site jeudi soir en ne sachant pas trop qui se produisait sur scène et en se laissant surprendre. Nous sommes tombés sur le groupe TAGADA qui était un peu intense mais intéressant à découvrir puis, est apparu la rayonnante, l'époustouflante Angelique Kidjo et ce fut le coup de foudre. Quelle énergie! Quelle voix! Quelle femme!

Elle avait quelques invitées (notez le «ées») dont entre autre Betty Bonifassi. Ces deux femmes sur scène mêlant leurs voix et leur énergie ont été contagieuses.

En plus de cette dernière invitée, la soprano Marie-Josée Lord est également venue interpréter une version de «Summertime» qui était en forte compétition avec Janis Joplin. La comédienne (et amie) Guylaine Tremblay était également du spectacle et tout le monde s'est tellement amusé sur scène que la foule n'a pas eu le choix de suivre.

Je suis maintenant une fan. La joie des Francos et autres festivals, c'est de découvrir un peu au hasard un(e) nouvelle artiste. On aime ça...

Nous avons terminé la soirée su Mononc' Serge et Anonymus qui n'ont pas manqué d'interpréter leur classique Maman Dion et dont la foule s'est délectée.

Le lendemain, nous avons assister à la représentation du groupe vient d'une autre dimension, d'un autre siècle et existait juste sur mes cassettes quand j'étais petite et j'ai nommé: La Compagnie Créole! Un spectacle qui a été long à démarrer mais qui finalement, c'est révélé être une bonne soirée.

Allez faire un tour aux Francos et n'oubliez pas de faire votre don ;)

Aucun commentaire: