10-05-10

Marc-André Gauthier

Le violon. La musique a toujours été très présente dans ma vie et même si je n'en joue plue depuis quelques années, elle est nécessaire à mon équilibre mental. J'ai commencé à jouer du violon en quatrième année du primaire, et j'ai poursuivi à l'école secondaire Mgr-Parent jusqu'en secondaire cinq. C'est à cette école que j'ai fais la connaissance de Marc-André Gauthier. On était tellement content quand il pouvait se libérer pour un de nos concerts durant l'année et qu'il était soliste parce qu'on avait l'air tellement bons!!

Bref, j'ai découvert par l'entremise de mon professeur de musique du secondaire (vive les médias sociaux), que Marc-André Gauthier avait sorti un premier album. J'ai eu un petit vertige. Ce prodige de la musique, titulaire d'un doctorat du Conservatoire National Supérieur de Paris, qui a remporté à 9 ans seulement le premier prix du concours de musique du Canada (avec la plus haute note jamais obtenu à ce concours), c'est le gars avec qui on est allé à l'école???! Pffff. s'peut pas. Il a même déjà joué sur le célèbre violon 1691 Auer Stradivarius... I-m-p-r-e-s-s-i-o-n-n-é-e je vous dis.

Même si son passage au secondaire fut bref, je me rappelle avoir été bien intriguée par les nombreuses heures de pratiques qu'il devait faire par jour et m'être demandée, en bonne ado de quinze ans que j'étais, ce que ça donnait tout ça. Et bien quinze ans plus tard, j'ai ma réponse.

Ça donne Marc-André Gauthier, un premier album et un violoniste accompli.

Un album réalisé par le pianiste André Gagnon, au répertoire international. On y trouve entre autre une berceuse Brésilienne, un fado Portugais, une chanson du folklore Irlandais et une pièce que tout le monde reconnaîtra: Por una cabeza


2676_PhotoRedukto.jpg


J'ai été plongée plutôt jeune dans la musique classique et elle a rapidement trouvée une place normale dans ma vie, ce qui n'est cependant pas le cas de bien des jeunes et/ou adultes. J'ai été chanceuse et ça m'a pris quelques reprises avant d'apprécier La Traviata en secondaire un mais au final, je suis trrrès contente que notre prof de musique nous ait transmis cet héritage.

Les qualificatifs souvent utilisés par les jeunes pour décrire la musique classique sont: plate, ennuyeuse, vieille ou trop sérieuse. Cependant, la musique classique a justement rajeunie et améliorée sa marque depuis les dernières années avec entre autre Yannick Nézet-SéguinJean-Philippe Tremblay et Kent Nagano, qui contribuent à modifier l'image du chef d'orchestre autoritaire et trop sérieux. D'autres musiciens comme le très talentueux Alain Lefèvre et notre sujet pour ce billet, Marc-André Gauthier font partie des musiciens plus ''contemporains'' auxquels il est plus facile de s'associer.

Bref, on espère que ces hommes (à quand UNE chef d'orchestre?) pourront attirer un public plus jeune, l'inciter à s'initier à cette forme d'art et contribuer à l'essor de la musique classique au Québec et partout ailleurs.

Mon collègue DeeJF sera d'accord avec moi qu'il est peut-être un peu plus difficile d'écouter l'ouverture de la Traviata que les derniers balbutiements de Lady Gaga mais vous verrez, après quelques écoutes, vous finirez par apprécier (La traviata, pas Gaga :-)

Pour conclure, je vous suggère d'aller écouter ce solo de Marc-André Gauthier sur youtube, et vous ne pourrez plus jamais dire que la musique classique est ennuyante.

Bonne écoute!

2 commentaires:

Joana a dit...

Allo bella!

J'étais sur son site internet et J'ai beaucoup aimé sa musique! Merci! ;)

Sissi a dit...

Génial! Tu peux aussi aller voir sur le site d'Alain Lefevre, un autre artiste à découvrir :)