11-03-08

Centenaire de la Journée de la Femme

Je travaille auojurd'hui et n'ai donc pas le temps d'écrire un long billet sur la journée de la femme.
J'aurais aimé vous raconter la naissance de cette journée si importante pour toutes les femmes du monde, mais je travaille.

C'est loin d'être le cas pour toutes les femmes du monde.

Je travaille, mais je suis privilégiée.
Je travaille dans des conditions plus que décentes, avec un salaire de femme + étudiante qui n'est parfois même pas le salaire d'une femme qui travaille à temps plein. Je suis respectée, dans mon intégrité et en tant que femme.

C'est loin d'être le cas pour toutes les femmes du monde.
À toutes celles qui disent qu'on est bien maintenant, qu'il ne reste plus grand chose à faire, que le féminisme, c'est dépassé, je vous dit d'aller voir ceci. Dites-moi que vous continuerez à vous battre. Votre petit nombril est peut-être bien traité et nous vivons dans un milieu, une province, un pays de privilégiés.

C'est loin d'être le cas pour toutes les femmes du monde.


Allez visionner ce video sur le site We are equals.
Continuez à demander l'égalité et le respect parce que si vous croyez que vous êtes bien, que vous avez un chum, mari, conjoint repectueux, un patron respectueux, des collègues qui vous jugent pour ce que vous êtes et non en fonction de votre sexe, tant mieux pour vous. 


Par contre, c'est loin d'être le cas pour toutes les femmes du monde.


Bonne journée de la Femme, c'est le centenaire, ça parle.

Aucun commentaire: